dimanche, mai 18, 2008

Despo RUTTI est un Noir hostile

J’ai découvert il y a peu ce rappeur sur un blog ami, et depuis j’en suis accro. Textes incisifs, langage cru, sans fioritures, paroles pimentées. De la rage, de la colère, de la révolte dans ce rap sûrement inspiré du vécu dans les banlieues. Despo Rutti est un cogneur. Ses coups ne sont pas gratuits, ils ont une cible. Le phrasé peut étonner pour un virtuose de la dénonciation de la condition noire. Sur une des chansons consacrée à la violence policière dont a été victime Eunice Barbeur, noire et Championne française de l’heptathlon, l’enfant terrible du rap nous livre au scalpel le vrai visage de la France, pays autoproclamé des droits de l’homme. Il déchire le voile bleu blanc rouge qui dissimule ce visage. Il l’arrache en sommant chacun de constater la vérité. Point besoin de la nommer. Voici un extrait :





Despo rutti
envoyé par Dominae

4 commentaires:

nubiennes a dit…

S'était despo ^v^ ok ,j'avais déjà oublié ^0^

césaire a dit…

Slt ma belle !

J'en suis accro, tu px même savoir, je vais à la fnac de débacquer, c mortel ce truc !j'adore ce rap cru, la vérité nue, mais avec une conscience identitaire affirmée !

nubiennes a dit…

Le nouvel album c'est l'associé du diable ^0^

La controverse a dit…

le nouvel album est pas sorti encore, y'avait un projet qui devait sortir "l'avocat du diable" ou "convictions suicidaires" je ne sais plus , ou peut être "l'avocat du diable" c'est l'album et "convictions suicidaires" le 5 titres...ça a été repoussé, là l'album est en retard, bref on attends, ça va vendre tout çaaaaaaa